AccueilAccueil  PortailPortail  Carte  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retour de l'hermite

Aller en bas 
AuteurMessage
Nathanaël Gil-Nalìn
Sorcier : Souverain déchu
Sorcier : Souverain déchu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3209
Age : 27
Emploi : Géomaticien
Date d'inscription : 12/12/2006

Caractéristiques
Etat physique: Tip top
Statut: Mercenaire

MessageSujet: Retour de l'hermite   Lun 15 Mar - 0:36

(Comme ca faisait longtemps!!!!)

Cela faisait bien longtemps que je croupissais au fin fond de la forêt profonde. N'est-ce pas ironique pour un Sorcier de vivre dans une forêt humide et froide à la place des terres arides et chaleureuses? Mais avec le temps passé, on se rend compte qu'elle est bien plus riche et compliqué à comprendre que le désert brûlant. J'ai appris à écouter et tenter de comprendre cette Forêt, cet Etre de plusieurs millénaires. A force de méditer au pied de troncs de quelques mètres de diamète, je sentais une énergie apaisante pénétrer en moi, comme si La Forêt essayait de me communiquer son savoir à moi pauvre Homme de passage, m'insufler sa longévité afin de transmettre ses connaissances aux personnes qui voudront bien s'en instruire. J'en appris beaucoup au contact de cet énergie nouvelle et fascinante.
Au début, je chassais beaucoup d'animaux sauvages pour me nourrir, mais les jours passant, devoir enlever des vies à cet endroit magique pour mon seul bien être, me révulsait. Si bien que je me nourrissais plus que de fruit, légumes et toutes sortes de choses que la terre produisait. Je passais mes journées à le recherche et l'extraction de métaux et de branches flexibles et solides afin de pouvoir paufiner mon art de Forgeron et celui d'Archer. J'en vins à faire des lames aussi légères que la plume et tranchante comme la bise froide venue du nord. Tandis que mes Arcs n'étaient pas aussi léger que celui des elfs mais surement plus solide. J'en vins après de longs essais à modifier la branche de l'arc avec du métal liquide afin qu'il ne se brise pas en le pliant et gagnant en puissance. Cette dernière n'était pas des plus simples à fabriquer et me vidait de mon énergie autant magique que physique.
Il était temps. Je sentais qu'il fallait que je reprenne la route en emportant avec moi les connaissances acquises. Je préparais juste un baluchon avec de quoi me nourrir au cas où je ne trouvais rien sur ma route. J'accrochais mon ceinturon à ma taille, y enfila mes deux fidèles sabres, mis mon manteau et m'en alla vers la civilisation. Tout en remerciant La Forêt de m'avoir accueilli et tant appris, je lui promis de revenir dans le futur. Car je l'aimais ce coin, il faisait parti de moi. Mais il était temps, et je me mis en route....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Retour de l'hermite
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres Oubliées :: Contrée de Mithgalad :: La Forêt Profonde-
Sauter vers: