AccueilAccueil  PortailPortail  Carte  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Zelda Gil-Galen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 6832
Age : 26
Emploi : étudiante, biologie-chimie-géographie
Date d'inscription : 20/05/2006

Caractéristiques
Etat physique:
Statut: Dirigeant

MessageSujet: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Mar 5 Fév - 21:41

Quelqu'un avait dit, il y a fort longtemps, qu'il fallait bien apprendre à manier le pouvoir avant de tenter son approche. Facile à dire. D'ailleurs, pourquoi l'avait-on nommée souveraine déjà? Ah oui...il n'y avait personne d'autre en réserve. Et puis, selon eux, elle connaissait assez bien les ficelles du métier, or c'était faux: elle savait tuer, espionner, rendre des rapports, mais personne ne lui avait appris à régner.
C'est ainsi qu'en essayant de frayer avec l'ennemi elle s'était retrouvée prisonnière au bord du Volcan, dans ce désert qu'elle détestait tant. Aux alentours se préparait un camp organisé, bien construit, propre en ordre..mais où Evans avait-il appris à diriger ainsi? Elle mis cette question dans "celles-à-poser-la-prochaine-fois-qu'elle-le-verrait".
Bref. Elle était prisonnière et pas moyen d'en sortir.


[Maintenant, c'est à toi!! Que tes soldats s'organisent, ô grand manitou...j'ai écris mon post, à la revoyure!! Lool]

_________________
- Plus un arbre s'enracine profondément dans le sol, plus il s'élèvera vers haut vers le ciel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moyrah.deviantart.com
Diboan Onòra
Sorcier
Sorcier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3901
Age : 25
Emploi : Lycée - 1ère S
Date d'inscription : 28/05/2007

Caractéristiques
Etat physique: Grièvement blessé
Statut: Lieutenant

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Mer 6 Fév - 17:29

[Bon, je reprends mon RP directement ici. Désolé mais, mes études en FAC n'étant pas commencées, je ne suis pas un pro de la médecine alors expliquer comment on a fait pour arrêter le sang et tout, c'est au-dessus de mes forces^^ Lool


(Au fait :
Calfalas -> Volcan des Brumes = 1/2 journée ;))]



[3 novembre
Début de soirée]

Pendant que la Souveraine rêvassait, un autre personnage du même rang fit son apparition au loin, suivi d'un groupe de cavaliers. Un groupe ? Non, ils étaient bien plus. Le Souverain des sorciers était en fait accompagné de sa garde personnelle - soit une cinquantaine d'hommes -, plus une centaine de soldats. C'est ainsi que le sorcier que redoutaient bon nombre d'elfes arriva au Volcan des Brumes.
Lorsqu'il arriva au camp, qui était presque terminé, il descendit de son cheval, imité par la plupart des cavaliers, et alla retrouver
Arcane Lamitì dans la plus grande des tentes. Le chef de la garnison de Calfalas sortit peu après, monta sur son destrier, et retourna en ville.

Plus tard, lorsqu'il faisait nuit noire, Evans sortit du camp pour marcher sur le flanc du Volcan, suivi, comme d'habitude, de tout un groupe d'hommes... La seule chose qui changeait cette fois-ci, c'est qu'il était accompagné de celle qui allait monter sur le trône, Eileen Donovan. Le sorcier donna quelques instructions au chef du camp et se dirigea vers l'elfe sylvaine, attachée à un pieu en forme du symbole qui représentait les sorciers. Quand il fut à sa hauteur, il se contenta de tendre son bras vers la prisonnière et de regarder Eileen.

- Voici dame Gil-Galen. C'est à elle que je dois ce casque.

Eileen ne comprenait pas bien en quoi le casque qu'il portait - qui était soit-dit en passant "à la romaine", puisqu'ils n'avaient pas connu le Moyen-Âge "classique" -, entièrement bordeaux et terminé par une longue crète jaune, comme d'habitude à la couleur des sorciers, était en rapport avec la Souveraine. Evans enleva donc son casque, dévoilant un bandage blanc tout autour de sa tête.


- Sache qu'hier, alors que nous étions en train de négocier, ta compatriote a dégainé son poignard et m'a tranché l'oreille droite. Je trouverais bien quelqu'un d'assez puissant pour me la faire repousser, mais je pense qu'il fallait quand même que je la punisse. Cependant, avant que nous organisions notre mariage, qui se déroulera ici, j'aimerais que tu choisisses toi-même les tortures que tu veux lui faire subir. La seule condition est que tu la laisses en vie, puisque j'aimerais bien qu'elle assiste à notre mariage, attachée à ce pieu qui lui va si bien. De toute façon elle ne pourra pas s'enfuir car j'ai ordonné qu'on construise une palissade tout autour du Volcan. Je te laisse faire.

Il s'écarta de Zelda avec un grand sourire, son casque dans les bras, laissant à Eileen le soin de choisir.



[Il vaut mieux que ça soit Eileen qui choisisse sinon je serai trop cruel et tu risquerais de mourir de faim, de froid, d'asphyxie, d... :Yeesssseeuuhh!!:]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecolehp.actifforum.com
Eileen Donovan
Mort
avatar

Féminin
Nombre de messages : 335
Age : 29
Emploi : étudiante en histoire
Commentaires : Moi ?! Je suis un ange...d'enfer ^^
Date d'inscription : 29/09/2007

Caractéristiques
Etat physique:
Statut: Citoyen

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Jeu 7 Fév - 0:38

[Mais qui a dit que je serai moins cruelle que toi ^^]

[3novembre, début de soirée]


Eileen descendit de cheval et suivi Evans. Les soldats présents dans le camps avaient tendance à la fixer, visiblement ils n'avaient pas l'habitude d'une présence féminine. Ces regards mettaient la jeune femme plutôt mal à l'aise. Elle se ferait difficilement à ça.
La jeune elfe et le souverain entrèrent dans a tente principale. Après s'être rafraîchi, Eileen suivi Evans. Il souhaitait faire un tour sur le volcan. Une nouvelle fois ils étaient escortés par un groupe d'homme. Cela aussi, elle aurait du mal à s'y habituer. Ils montèrent en silence sur les flancs du volcan. Puis soudain interrompirent leur marche. Eileen aperçut un pilori auquel était attachée une silhouette. Evans se rapprocha de la silhouette après avoir dit quelques mots à son chef de camps. La brunette se rapprocha du souverain et fixa la prisonnière quand il l'identifia. Alors, ainsi c'était elle. C'était elle qui s'en était prit à Evans.
Quand ce dernier indiqua à l'elfe qu'il lui laissait l'honneur de faire payer son acte à la souveraine, un large sourire se dessina sur le visage de la jeune femme. Elle n'avait qu'un seul ordre, ne pas la tuer.
Eileen se rapprocha de la Souveraine et s'accroupie pour se retrouver à sa hauteur.

-Altesse. Vous voilà en bien mauvaise posture. Son ton était moqueur.
Voir une souveraine dans cette situation lui apportait une grande satisfaction. Mais suis-je mal élevée, je ne me suis pas présentée. Je suis Eileen Donovan et appartient au peuple de la nuit. La future souveraine fit courir ses doigts dans le sable, dessinant des arabesques. Si je ne m'abuse, mon futur époux vous a fait une offre hier. En ce moment même, vous pourriez être dans une chambre du palais. Elle marqua une pause. En ayant réfléchi à deux fois avant d'agir, vous auriez peut-être éviter bien des douleurs à votre peuple.

La jeune femme plongea ses grands yeux bleus dans ceux de la prisonnière. L'elfe sylvaine avait le visage d'une jeune femme, mais son regard exprimer une grande sagesse. Eileen se releva et essuya ses mains sur sa robe.

-Je vous laisse jusqu'à demain pour reconsidérer l'offre d'Evans, la nuit porte conseil dit-on. Elle tourna le dos à Zelda. Et puis comme ça je pourrais trouver quoi vous faire subir si vous ne changez pas
d'avis.


Elle rejoignit Evans et posa sa main sur l'épaule du jeune homme.


-Qu'on ne lui donne rien à manger et boire jusqu'à demain. Après ça si elle ne change pas d'avis, je m'amuserai un peu avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/persephoneyuna
Zelda Gil-Galen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 6832
Age : 26
Emploi : étudiante, biologie-chimie-géographie
Date d'inscription : 20/05/2006

Caractéristiques
Etat physique:
Statut: Dirigeant

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Jeu 7 Fév - 14:57

[Erm....il y a un petit soucis. J'ai relu tout le post de Calfalas et la seule offre que tu m'ai faite est: nous aurons besoin de vous. Je fais quoi, moi? ^^']

-Je vous laisse jusqu'à demain pour reconsidérer l'offre d'Evans, la nuit porte conseil dit-on.
Elle tourna le dos à Zelda
Et puis comme ça je pourrais trouver quoi vous faire subir si vous ne changez pas
d'avis.

Elle en avait de l'humour celle-ci. Quelle offre? Il s'était passé tellement de choses ces derniers temps.
Une elfe qui trahissait son peuple. Zelda ne pensait pas que les choses étaient allées aussi loin. Faute d'autre occupation, elle se mit à réfléchir au projet d'Evans. Selon toutes apparences, il voulait faire réapparaître les Terres Oubliées aux yeux des humains. Etait-il fou? Il avait parlé de changements, qu'il voulait changer les choses..ça n'avait pas de sens. On pouvait très bien changer les choses en restant simplement souverain d'une contrée, en créant des traités avec les autres dirigeants..incompréhensible. C'était le mot.
Ou alors il manquait une clef de l'énigme à la souveraine des elfes sylvains?

_________________
- Plus un arbre s'enracine profondément dans le sol, plus il s'élèvera vers haut vers le ciel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moyrah.deviantart.com
Diboan Onòra
Sorcier
Sorcier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3901
Age : 25
Emploi : Lycée - 1ère S
Date d'inscription : 28/05/2007

Caractéristiques
Etat physique: Grièvement blessé
Statut: Lieutenant

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Jeu 7 Fév - 21:14

[Tu parles de toi à la 3e personne maintenant ? :peace:]


[3 novembre
Début de soirée]

Evans, regardant attentivement la scène, avait envie de rire face à la situation et au comportement d'Eileen. Il ne s'était pas trompé, c'était la femme idéale. Elle était exactement comme lui, si ce n'était pire, avec un peu d'entraînement.
Lorsque sa future épouse eût fini, il s'approcha de la Souveraine des elfes sylvans et lui susurra quelques mots à l'oreille.

- Affronter le désert en plein jour est une chose très difficile à cause de la chaleur, mais je crois savoir que la nuit est bien pire car il fait extrêmement froid. Bonne nuit.

Un sourire sur le visage, il se retourna, tendit son bras à l'elfe de la nuit et ils retournèrent au camp tous les deux - et accessoirement avec les gardes - tranquilement.

- Tu sais Eileen, pour l'instant je ne suis pas ton époux. Je ne suis qu'un simple sorcier à un rang un peu plus élevé que la moyenne.

Il se mit à rire tout en remettant de sa main droite son casque sur la tête.
Dans la tête destiné au couple royal, Evans s'allongea sur le côté sur son lit de camp, face à Eileen, après avoir enlevé sa cape, son épée et son armure. Ils se mirent à discuter tous les deux, sans faire attention aux soldats du camp et à leur garde, qui surveillait l'allée centrale. Bran, lui, était allé suivre la construction de la palissade qui devait bloquer l'accès extérieur au Volcan.


- Si tout se passe bien, dans une semaine nous serons mariés, et tu seras officiellement la Souveraine des sorciers, ce qui nous permettra par la même occasion de rallier à notre cause des elfes. Tu peux inviter tous ceux que tu souhaites à la célébration de notre mariage. Normalement, Artnëos, Arcane - que tu as rencontré -, ainsi que Oldy Pänis, Rallen Macil, et bien entendu Bran, le chef de notre garde, arriveront ici en fin de semaine. Vusil Mauras ne pourra pas venir car il a quelques affaires à régler auparavant sur l'île d'Asha. Notre seul problème, c'est que les mariages royaux doivent être célébrés par le 1er moine des Terres Oubliées. On m'a dit que c'était un elfe sylvain, mais personne ne sait où il est. Il peut être dans cette contrée comme dans celle des elfes marins. Des cavaliers parcourent actuellement toute notre contrée à sa recherche, bien que ça m'étonnerait qu'ils le trouvent. Connaîtrais-tu des elfes qui pourraient le chercher ? Le seul que je connaissais s'est fait tuer par Zelda...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecolehp.actifforum.com
Eileen Donovan
Mort
avatar

Féminin
Nombre de messages : 335
Age : 29
Emploi : étudiante en histoire
Commentaires : Moi ?! Je suis un ange...d'enfer ^^
Date d'inscription : 29/09/2007

Caractéristiques
Etat physique:
Statut: Citoyen

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Ven 8 Fév - 2:04

[Ben voui j'essaierai, faut voir comme je suis créative des fois I\\'m an angel!! ]

La jeune femme regarda Evans murmurer quelquechose à la souveraine. Lorsqu'il eut fini, il fit face à la brunette et lui tendit le bras, elle s'y accrocha et ils retournèrent vers leur tente. Lorsque le souverain mentionna le fait qu'il n'était pas encore son époux mais uniquement un sorcier de rang supérieur, elle le dévisagea, sans bien comprendre le sens de sa phrase.

-J'avoue avoir du mal à suivre ton raisonnement.

Ils continuèrent leur chemin tranquillement.
Arrivée à la tente qui leur était reservé la jeune elfe entra la première puis retira sa cape. Elle s'assit sur une chaise fixant son futur époux avec un léger sourire. Quand celui ci alla s'allonger sur le lit, elle se leva et retira le pique qui maintenait ses cheveux attachés. Puis elle le rejoignit, se collant à lui. Ils en vinrent à parler de la cérémonie de leur mariage et de la présence obligatoire du premier moine des Terres oubliées. Moine sui restait introuvable. Eileen éclata de rire quand Evans lui annonça qu'elle pourrait inviter tous les gens qu'elle souhaitait.


-Je ne suis jamais sortie de mon village. Tu es la seule personne que je connaisse qui n'appartienne par à la communauté elfique. Et puis j'ai quitté ma famille, qui est très encrée dans ses principes. Elle se redressa pour lui faire face. Mon père n'a pas hésiter à m'enfermer chez moi quand il a apprit que je fréquentais un sorcier. Il s'est aussitôt mit en tête de me marier. Ce qui fut rapide vue que je devais épouser un elfe au début du printemps. Elle poussa un soupir. Je doute qu'il apprécie que je l'invite à mon mariage, avec un sorcier et un rebelle à ses yeux qui plus est. Je pense qu'il n'hésiterait pas à me tuer si je l'invitais.

Elle eut un léger sourire puis se rallongea posant sa tête contre le torse de son amant.

-Par contre pour retrouver le moine j'ai peut être une solution. Les langues se délient rapidement dès qu'on mentionne de l'argent. Ce moine doit être connue des paysans ou des villageois. Envoie quelques soldats à travers le pays, qu'ils proposent une petite somme en l'échange du leiu où se trouve cet homme. Si cette technique ne marche pas, que tes hommes emploient la manière forte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/persephoneyuna
Zelda Gil-Galen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 6832
Age : 26
Emploi : étudiante, biologie-chimie-géographie
Date d'inscription : 20/05/2006

Caractéristiques
Etat physique:
Statut: Dirigeant

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Ven 8 Fév - 11:52

La nuit était tombée et il commençait doucement à faire froid au pied de ce Volcan, si paradoxal soit-il. Mais personne ne devait craindre le froid dans les Terres Oubliées, si ce n'était dans les Montagnes du Nord: ici, la température devenait fraîche, mais non glaçée.
L'elfe se dit qu'elle pourrait éventuellement dormir, mais elle préférait rester prudente. Ainsi, elle resterait éveillée le plus longtemps possible, ou du moins prendrait la peine de se réveiller la journée.
Soudain, elle eu une idée. Le pied des volcans n'était-il pas réputé fertil? Ne pourrait-elle pas utiliser son pouvoir afin de se libérer?
La réalité la rattrapa bien vite: ce volcan-ci se trouvait en plein milieu d'un désert...

_________________
- Plus un arbre s'enracine profondément dans le sol, plus il s'élèvera vers haut vers le ciel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moyrah.deviantart.com
Diboan Onòra
Sorcier
Sorcier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3901
Age : 25
Emploi : Lycée - 1ère S
Date d'inscription : 28/05/2007

Caractéristiques
Etat physique: Grièvement blessé
Statut: Lieutenant

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Ven 8 Fév - 21:19

[3 novembre
Début de soirée]

Evans écouta l'elfe en regardant la toile de tente, réfléchissant à ce qu'il devait faire.

- Un rebelle, aussitôt ! Je ne suis qu'un simple sorcier qui a décidé qu'il fallait faire le ménage dans les dirigeants de la contrée, nuance ! lança-t-il en rigolant.
Je me rends compte que tu es pire que moi finalement ! continua-t-il sur le même humour. Quand tu auras pris de l'assurance et que mes hommes te respecteront comme ils me respectent, tu seras aussi crainte que moi, si ce n'est plus.

Le sorcier éclata de rire, mais son sourire s'effaça bien vite quand il se rendit compte qu'il fallait qu'il confie son argent à un soldat. Et si on le lui volait ? Il fronça les sourcils et se redressa.

- En qui puis-je avoir confiance ? Les seuls hommes que je connaisse depuis longtemps sont à la tête des garnisons. Crois-tu que Bran puisse se charger de cela ? Le problème est qu'il suffirait qu'il tombe sur Nathanaël Gil-Nalìn ou un autre résistant et il pourrait se faire tuer, comme l'ont été tué plusieurs de mes plus fidèles soldats.
Et Zelda ? Penses-tu qu'elle sait quelque chose à propos de ce moine ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecolehp.actifforum.com
Eileen Donovan
Mort
avatar

Féminin
Nombre de messages : 335
Age : 29
Emploi : étudiante en histoire
Commentaires : Moi ?! Je suis un ange...d'enfer ^^
Date d'inscription : 29/09/2007

Caractéristiques
Etat physique:
Statut: Citoyen

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Sam 9 Fév - 1:34

[3 novembre
Début de soirée]

Le rire de la jeune femme se mela à celui d'Evans. Mais ce moment s'arreta bien vite. Le sorcier s'arreta brutalement, l'air grave et se redressa. Eileen le regarda sans vraiment comprendre ce qui lui arriavait. Elle se redressa à son tour, surement trop rapidement car la tête lui tourna. Elle passa la main sur son front et ferma les yeux. Elle les rouvrit que lorsque Evans se remit à parler.
Eileen passa ses bras autour de jeune homme et lui déposa un baisser dans le cou avant d'y cacher son visage.


-Tu n'as pas besoin de leur donner une grosse somme. Et puis si cette idée ne te plait pas, ils peuvent bien passer à la manière forte directement. Ca marche aussi très bien. Quand à la souveraine, je m'en occuperai demain. Elle devrait parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/persephoneyuna
Diboan Onòra
Sorcier
Sorcier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3901
Age : 25
Emploi : Lycée - 1ère S
Date d'inscription : 28/05/2007

Caractéristiques
Etat physique: Grièvement blessé
Statut: Lieutenant

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Sam 9 Fév - 16:41

[Ne t'inquiète pas Aëlius, j'ai dit que mes cavaliers allaient explorer TOUTE la contrée... Viui..!]



[3 novembre
Nuit]

Evans ferma les yeux, recherchant une solution sans risque et qui ne le bloquerait pas. Il pouvait y aller lui-même, mais à ce moment-là le mariage serait reporté. Finalement, il rendit le baiser que Eileen lui avait donné et conclua simplement :

- Demain je parcourerai le Volcan des Brumes. J'ai peut-être une autre solution. Je te laisse t'occuper de Zelda. Par contre, ne sors jamais du camp sans la garde et Bran. C'est le seul en qui j'ai réellement confiance pour te protéger.

Il se leva doucement tout en tendant son bras vers son épée.

- Je vais dehors, j'ai quelques petites choses à faire. On se voit demain. Bonne nuit Eileen.


Après avoir remis sa cape, il sortit de la tente en souriant à l'elfe.
La nuit était tombée et, comme il l'avait dire à son ennemie, il faisait froid. Il allait sortir du camp à pied quand son fidèle ami arriva en courant, lui demandant où il allait.


- Je vais faire un tour, Bran. Reste ici, je ne vais pas aller bien loin.

Il sortit alors de leur campement sous l'oeil curieux du chef de sa garde.

Une vingtaine de minutes plus tard, Evans arrivait tout en haut du Volcan.

*On va voir si ce que j'ai entendu dire est vrai...*

Il se baissa, ramassa un caillou et la lança le plus fort possible dans la lave. Il recommença cette opération plusieurs fois, changeant sa visée de quelques degrés à chaque lancé. Après une quinzaine de petites pierres, la lave entra en ébullition juste à l'endroit où le projectile avait atterri. L'homme fronça des sourcils, puis un demi-sourire se dessina sur son visage.

*Je savais bien que ce sorcier avait quelque chose de bizarre...*

Se disant qu'il commençait à se faire tard et qu'il aurait tout le temps pour le faire le lendemain, il retourna au camp, visiblement content de sa petite promenade, et alla se coucher dans sa tente sans qu'on lui pose de question, la plupart des personnes présentes étant endormies...



[Pour Mia & Zelda :
Bon, désolé, mais je mets le projet TA en exécution, car sinon on n'en sortira jamais et on n'aura toujours pas commencé aux vacances d'été. De toute façon, vu ce que je vous avais montré et ce que j'ai dit dans mon RP, cette découverte est possible. Et puis vaut mieux profiter du fait que je me trouve sur le Volcan^^
Plus vite on commencera, plus vite le RP deviendra plus fun ! Sourire]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecolehp.actifforum.com
Eileen Donovan
Mort
avatar

Féminin
Nombre de messages : 335
Age : 29
Emploi : étudiante en histoire
Commentaires : Moi ?! Je suis un ange...d'enfer ^^
Date d'inscription : 29/09/2007

Caractéristiques
Etat physique:
Statut: Citoyen

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Dim 10 Fév - 20:10

[3 novembre nuit]

Après le départ d'Evans la jeune femme resta un moment assise sur le lit, repensant à ces derniers jours. Les choses avaient été si rapides. Elle se leva finalement puis se dirigea jusqu'à la malle où se trouvait ses affaires. Elle en sortie une chemise de nuit et après avoir retirait sa robe et ses escarpins elle l'enfila. Elle referma le coffre et y déposa ses vêtements puis se glissa dans le lit. Elle s'endormit rapidement, d'un sommeil profond.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

[4 novembre matin]

Eileen se réveilla un sursaut, le souffle court. Elle se redressa vivement et passa la main sur son front pour en dégager les cheveux qui s'y était collé. Un sentiment de mal être l'envahit, mais elle ne parvenait pas à se rappeller du rêve qu'elle venait de faire. Evans était toujours endormi. Elle se glissa hors du lit sans bruit et sortie de la tente. Le soleil venait à peine de se lever et le sable du désert collait à ses pieds nus. Elle fit quelques pas en s'éloignant de la tente. L'air matinal était frais et la jeune fille s'entoura de ses bras, elle s'arrêta au bout d'une dizaine de mètres, les yeux dans le vague. Le paysage était magnifique, Le soleil jouait sur le sable, donnant l'impression d'être devant un océan de sable. L'elfe poussa un soupir, certes sa nouvelle vie était plaisante. Elle était parvenue à retrouver Evans, serait bientôt reine, enfin si tout ce passait bien. Cependant elle s'ennuyait quelque peu. Il n'ay avait pas grand chose à faire ici pour une femme, surtout en plein désert. Si encore elle avait eut son fils elle aurait pu s'en occuper, mais l'enfant été resté à Calfalas avec sa nourrice. Elle s'assit par terre, s'amusant à dessiner dans le sable. Elle aurait très bien pu aller s'occuper de la souveraine, mais elle préféré la laisser cogiter encore un peu, et puis il était peu être un peu tôt pour la s'amuser avec cette pauvre femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/persephoneyuna
Diboan Onòra
Sorcier
Sorcier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3901
Age : 25
Emploi : Lycée - 1ère S
Date d'inscription : 28/05/2007

Caractéristiques
Etat physique: Grièvement blessé
Statut: Lieutenant

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Dim 10 Fév - 21:08

[4 novembre, matin, mais un peu plus tard après le RP d'Eileen^^]

Evans se réveilla assez tard, le soleil étant déjà haut dans le ciel et la chaleur bien présente. Il n'y avait personne dans la tente quand il se leva ; Eileen était sûrement partie discuter avec Zelda, à moins qu'elle soit en train de déjeuner. En fait il n'en avait aucune idée, mais ce n'était pas ce qui occupait ses pensées pour le moment. Il réfléchissait à ce qu'il avait découvert pendant la nuit et à ce qu'il avait entendu dire dans une taverne de Calfalas. Un vieux sorcier vêtu pauvrement et apparemment saoul était en train de discuter avec près d'une dizaine de personnes. Il racontait qu'il venait d'un des villages de la contrée mais, les autres se moquant de lui car ne connaissants que Thorerd, il avait rajouté que ce village se situait dans la lave du Volcan des Brumes. Quel heureux hasard avait fait qu'Evans et Artnëos se soient trouvé là ! Le Souverain avait tendu l'oreille discrètement et avait écouté la conversation. Ce qui l'avait surtout marqué, c'était qu'en fait l'histoire du vieux sorcier collait à peu près à ce qu'il cherchait : une très ancienne cité. Ce qu'il avait donc découvert pendant la nuit le réjouissait, puisque qui de mieux placé que le moine d'une très ancienne cité de la contrée des sorciers pouvait s'occuper du mariage du Souverain de la contrée en question ? C'était parfait : personne ne pourrait remettre en cause le titre d'Eileen, même si elle était une elfe. Personne.

Ses projets occupant pleinement son esprit, il n'avait même pas remarqué qu'il s'était habillé. Il s'étira puis sortit de la tente, découvrant le magnifique ciel bleu qui recouvrait le désert. Après avoir pris trente secondes pour se faire à la lumière, il se rendit près des chevaux, près de l'entrée du camp, pour voir sa fidèle monture, Taïck. Deux minutes ne s'étaient pas écoulées qu'il aperçut Eileen et la garde qui revenaient au campement...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecolehp.actifforum.com
Eileen Donovan
Mort
avatar

Féminin
Nombre de messages : 335
Age : 29
Emploi : étudiante en histoire
Commentaires : Moi ?! Je suis un ange...d'enfer ^^
Date d'inscription : 29/09/2007

Caractéristiques
Etat physique:
Statut: Citoyen

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Dim 10 Fév - 22:32

[4 novembre matin]

Au bout d'une heure ou deux Eileen se releva, elle essuya ses mains sur sa chemise de nuit puis retourna à la tente. Evans dormait toujours. Elle approcha de la malle sans un bruit, s'habilla puis resortie. Elle partie à la recherche de quelqu'un qui pourrait lui être d'une quelconque utilité. Au bout de quelques secondes elle intercepta un slodat qui devait être à peine plus âgé qu'elle.

-Pourriez vous me trouvez une pince ou une tenaille et rejoingnez moi sur le volcan. Nous allons rendre une petite visite matinale à la souveraine.

Un leger sourire se dessina sur ses lèvres. Le jeune homme la regarda, l'air intrigué puis acquiessa avant de disparaître. Elle partie ensuite vers le volcan, suivit de quelques soldats et de bran. D'ailleurs depuis qu'elle était debout, l'homme ne la quittait pas. Cette situation risqué vite de l'agacer. Elle prit sur elle, Evans lui avait ordonné de ne jamais sortir non accompagné. L'elfe arriva enfin à l'emplacement où se trouvait la souveraine. Elle s'avança jusqu'à la prisonnière puis s'accroupie à côté d'elle.

-Bonjour Altesse. La nuit n'a pas été trop dure j'espère ???

La jeune femme affichait un large sourire candide et avait un ton amical.

-Evans m'a vaguement mentionné le fait qu'il avait besoin de vous, il n'a pas précis pourquoi exactement mais bon, je lui fais confiance. Visiblement vous avez refusé une fois, mais nous vous laissons une deuxième chance. Avez vous prit votre décision Altesse ???

A cette instant le jeune soldat qu'Eileen avait interpellé un peu plus tôt arriva. La brunette se releva et prit la pince qui lui tendait le jeune homme et lui adressa un sourire.


-C'est parfait merci.

Elle lui fit signe de partir puis se rapprocha de la souveraine. Son sourire avait perdu toute sa candeur.

-Alors Majesté, la nuit vous a-t-elle porté conseil ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/persephoneyuna
Zelda Gil-Galen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 6832
Age : 26
Emploi : étudiante, biologie-chimie-géographie
Date d'inscription : 20/05/2006

Caractéristiques
Etat physique:
Statut: Dirigeant

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Lun 11 Fév - 19:53

-Evans m'a vaguement mentionné le fait qu'il avait besoin de vous, il n'a pas précis pourquoi exactement mais bon, je lui fais confiance. Visiblement vous avez refusé une fois, mais nous vous laissons une deuxième chance. Avez vous prit votre décision Altesse ???

Quelle décision? Evans ne lui avait rien précisé non plus, et elle ne voulait pas s'engager dans quelque chose qu'elle ne maîtriserait pas totalement. Il voulait faire réapparaître les Terres Oubliées que les souverains précédents s'étaient évertués à dissimuler aux yeux du monde entier. Un monde dont ils ne savaient plus rien. Existait-il toujours, quelque chose de nouveau était-il apparu? C'était sûrement le cas...dans ces conditions, cette, ou ces nouvelles choses nuiraient-ils aux peuples des Terres Oubliées ou non? Quels dangers pouvaient-ils y avoir au-dehors?
Sans parler de la nécessité de trouver ces médaillons dont l'existence n'étaient pas vraiment sûre.
Pour la souveraine des elfes sylvains, il y avait trop de dangers pour que cela vaille la peine de changer quelque chose en ce monde.


-Alors Majesté, la nuit vous a-t-elle porté conseil ???
- Dans ce désert sans vie, la nuit ne peut rien apporter. Tout comme vos projets: je n'en comprend pas le sens. D'ailleurs...vous-même l'avez-vous compris ou votre compagnon tire les ficelles en vous convainquant à l'aide de douces paroles??

_________________
- Plus un arbre s'enracine profondément dans le sol, plus il s'élèvera vers haut vers le ciel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moyrah.deviantart.com
Nathan

avatar

Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 29
Emploi : Commis
Commentaires : oh... boy...
Date d'inscription : 05/02/2008

Caractéristiques
Etat physique:
Statut: Dirigeant

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Lun 11 Fév - 23:15

[4 novembre, fin de matinée]

-Le soleil plombait déjà énormément sur le désert. On aurait pu dire
que la chaleur commençais à êre étouffante mais les gens faisant partie
de la diligeance qui traversait ce grend étendu sablonneux étaient plus
qu'habitué à ce genre de température. La diligeance en question était
formée d'un carosse, tiré par quatre chevaux, et de cinq cavaliers
armés. Ils n'avaient pas l'air de se hâter malgré l'impatience du
garçon pour lequel tant de personnes se déplaçait. Nathan, rappelez
vous du nom car, il n'est pas question qu'il refasse surface au long du
récit, était assis à l'interieur du carrosse, devant une bonne femme.
Il avait l'air plutôt bougon pour quelqu'un qui allait enfin revoir ses
parents. En fait, il avait la mine basse parce que les chose n'allait
pas à son rythme. Il avait tellement hâte que son impatience en
devenait pratiquement irritante. Même que Berthine l'aurait surement
fais remarquer si elle ne se serait pas rappelé de son rang.

Des regards s'échangèrent parmis l'assistance. Qui aurait pu croire
que l'hermite du village connaîtrait autant de détail sur la vie du
prince. Tous restaient silencieux, avard de connaissance et de bonnes
histoire. Il n'était pas question de manquer un seul mot du récit du
vieillard, que celui-ci soit fondé ou non.

-L'héritier du trône étant toujours trop jeune pour monter à cheval
pour un tel voyage et la diligeance étant trop voyante, il était
nésséssaire que la délégation soit accompagnée d'hommes armés pour
assurer la protection du dauphin, continua l'ancêtre. Le voyage entre
Calfalas et le Volcan des brumes n'est pas si long, comme vous le savez
tous déjà, mais mettez deux instant à la place d'un môme de trois ans...

Des éclats de rires montèrent du public. L'ironie prononcée par le
vieillard leur rappellait que le prince n'était en effet qu'un jeune
garçon à l'époque. Ça les changeait un peu de ce qu'on racontait à son
sujet de nos jours. LA porte de la taverne s'ouvrit sur un homme en
cape duquel on ne pouvait même pas appercevoir le visage. Celui-ci
ignora les regard qui se posèrent momentannément sur lui et se dirigea
directement vers le bar. Le veillard ne tint pas compte de cet
interruption et continua son récit:

-À l'horizon, on pouvait déjà voir les monts brumeux se dessiner;
il n'y en avait plus pour longtemps, comme le cocher ne se priva pas
d'affirmer. Le voyage s'était passé sans trop d'anicroches; quelques
montres par-ci, par-là. Bref rien d'irrégulier dans ce bon vieux
désert! La diligeance s'arrêta près du campement du seigneur Dablord...

Le nouveau venu tendit aussitôt l'oreille. Manifestement, il était,
lui aussi, interressé à connaître tous les ragots sur l'histoire de la
famille royale de Calfalas. Il se redressa et câlla sa chope avant
d'aller se placer à quelques mètres à gauche du conteur.

-... Et la porte s'ouvrit, sur un jeune garçcon aux cheveux brun et
aux yeux ambrés qui était fou de joie. Il regardait frénétiquement sur
tous les côté cherchant son père ou sa mère...

L'inconnu, suite aux nouvelles informations qu'il venait de
receuillir, fit trois pas vers l'avant, attirant l'attention du public
ainsi que celle du conteur.

-Puis-je vous aider, messire? demanda le veillard, d'un air agacé.

-Pas vraiment mais, je crois que c'est le moment idéal pour predre la relève et raconter moi-même cette histoire...

La voix de l'inconnu était plutôt grave et froide. Il retira son
capuchon, révélant une courte chevelure brune, un visage presqu'elfique
ainsi que des yeux ambrés. LE soufle se coupa dans la gorge de chacun
des membres de l'assitance. Tous avait reconnu l'homme en question qui
était, en y repensant bien, en effet un inconnu. Tout le monde savait
qui il était mais il leur était impossible de dire ce qu'il faisait
vraiment de ces temps-là. Le veillard inclina la tête et bredouilla:

-Pour sûr... vous êtes sûrement la meilleure personne pour raconter cette histoire, Majestée.

Sur ce, il se leva de son banc et se retira pour lui laisser la
place. Nathan ne s'assis pourtant pas, préférant toiser
individuellement chacune des personne qui le regardait. Dès qu'ils
croisaient son regard, ils bassaient les yeux, jugeant plus respecteux
de fixer les lattes de bois qui composaient le placher que de soutenir
le regard d'une personne de tel rang. Personne ne savait pourquoi le
jeune homme, à présent dans la vingtaine, se trouvait là et personne ne
se risquerait à lui poser la question.

-Donc... Je descendit du carosse cherchant, comme un petit chien, la trace de mes chers parents, reprit
le prince sur un ton de dédain des plus total, comme si c'était l'une
des partie de son histoire qui le répugnait le plus.

Tout cela lui rappelait qu'il avait un été jeune et faible, chose qu'il n'appréciait guère non plus.

-À l'époque j'était encore un charmant petit garçon, naïf et
insouciant. Quand mon regard se posa sur l'homme que je reconnût comme
étant celui qui m'avait donné vie, je me précipitai dans ses bras en
criant: ''Papa!''.

Le ton de l'héritier était empli du dédain le plus total. Cette
familiarité oubliée lui donnait la nausée. Il était certes toujours
respectueux envers son père et son roi mais, jamais il ne se permetrait
de le nommer ainsi aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eileen Donovan
Mort
avatar

Féminin
Nombre de messages : 335
Age : 29
Emploi : étudiante en histoire
Commentaires : Moi ?! Je suis un ange...d'enfer ^^
Date d'inscription : 29/09/2007

Caractéristiques
Etat physique:
Statut: Citoyen

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Lun 11 Fév - 23:26

[4 novembre matinée]

Lorsque la souveraine lui demanda si Evans l'avait endormie avec des belles paroles l'elfe éclata de rire. Elle passa derrière la souveraine et s'accroupit pour lui murmurer.

-La douceur n'est pas vraiment son fort. Je l'aime ça me suffit.

Elle attrapa un des poignet de la femme. Celle ci referma les poings instinctivement, visiblement elle savait ce qui l'attendait. Tout en parlant d'une voix douce et calme, elle batailla pour desérer les doigts de la sylvaine.

-Evans ne m'a forcé la main en rien. Il ne ma pas demander de vous faire changer d'avis mais de vous faire souffrir. Il ne m'a en aucun cas forcé la main, croyez moi je n'est pas peur de lui tenir tête.

Elle parvint finalement à mettre les doigts de Zelda à plat sur son genou.

-Si j'ai accepté c'est parce que je le voulais bien. Si je vous ai laissé cette nuit, c'était juste pour trouver le meilleur moyen de vous faire payer ce que vous lui avait fait, Zelda.

Ces derniers mots furent prononcer avec un dédain et une haine incroyable. Elle glissa la pince sous l'un des ongles de Zelda et tira de toutes ses forces, lui arrachant le dit ongle. Elle recommença une deuxième fois, puis une troisième. Puis elle se releva comme si de rien n'était, épousta sa robe qui portait de petites taches rouge à la hauteur du genoux, puis alla jusqu'au groupe de soldats. Elle rendit la pince au jeune soldat avec un sourire puis jeta un dernier regard à la souveraine.

-Je vous laisse profiter de votre séjour Altesse.

Sur ce elle fit volte face et redescendit jusqu'au campement. Elle marcha d'un pas tranquille. Arrivée en bas elle aperçu Evans qui se tenait près des chevaux. Elle accéléra le pas pour le rejoindre. Parvenue à lui elle l'embrassa avant de demander.


-Bien dormi ???


[Je suis désolée Zelda de ce que je te fais subir, vraiment...C'est une idée de Carlisle (j'étais à court d'imagination ^^)]
[edit : je suis la seule à avoir u epu de mal à suivre le post de Nathan ??? ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/persephoneyuna
Zelda Gil-Galen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 6832
Age : 26
Emploi : étudiante, biologie-chimie-géographie
Date d'inscription : 20/05/2006

Caractéristiques
Etat physique:
Statut: Dirigeant

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Lun 11 Fév - 23:41

[Ben tiens...on demande à ses amis?? Tu la remercieras de ma part...XD
Nathan => j'aime beaucoup comme tu écris! Sourire ]

Aïe...d'accord, ce n'était pas une pensée très glorieuse. Mais en ce moment, elle ne pouvait pas vraiment penser à autre chose.
Honnêtement, elle ne pensait pas l'elfe capable de lui faire ça. En revanche, vu ce qui venait de se passer, Zelda pouvait en conclure beaucoup de choses. Notamment une...elle avait clairement dit qu'elle ne comprenait pas ce qu'on demandait d'elle. Et puis..elle eu un vertige.
Le sang continuait de couler. Avec des mains attachées, elle ne pouvait pas faire grand chose. Voir un de ses cousins: rien.
Elle grimaça; il fallait tenir bon. Non, il fallait qu'Evans viennent, qu'ilx s'expliquent et, surtout, qu'elle ne s'énerve pas cette fois-ci et fasse en sorte de dire les mots qu'il fallait.

_________________
- Plus un arbre s'enracine profondément dans le sol, plus il s'élèvera vers haut vers le ciel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moyrah.deviantart.com
Diboan Onòra
Sorcier
Sorcier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3901
Age : 25
Emploi : Lycée - 1ère S
Date d'inscription : 28/05/2007

Caractéristiques
Etat physique: Grièvement blessé
Statut: Lieutenant

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Mer 13 Fév - 0:43

[Oui tu es la seule Eileen^^ Lool]


[4 novembre, fin de matinée]

Eileen s'approcha de lui et l'embrassa.

- Bien dormi ???

- Oui. Il n'est pas nécessaire de te retourner la question vu ta forme... A mon avis tu as dû bien t'amuser avec Zelda.
Au fait, quand
Nathan arrive-t-il ?

Il venait à peine de finir sa phrase qu'il entendit des chevaux s'approcher, escortant une diligence. Peu après les portes de celle-ci s'ouvrirent et laissèrent apparaître un jeune garçon aux cheveux bruns qui se précipita dès qu'il le pût dans les bras du Souverain.


- Nathan !

Le sorcier souleva son fils dans l'air puis le reposa, laissant Eileen le prendre elle aussi dans ses bras. Quand le prince de Calfalas retomba sur ses jambes, Evans se mit à genoux devant lui en le prenant par les épaules.

- Ca te dit d'aller voir demain soir quelque chose que tu ne verras peut-être jamais plus dans ta vie ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecolehp.actifforum.com
Eileen Donovan
Mort
avatar

Féminin
Nombre de messages : 335
Age : 29
Emploi : étudiante en histoire
Commentaires : Moi ?! Je suis un ange...d'enfer ^^
Date d'inscription : 29/09/2007

Caractéristiques
Etat physique:
Statut: Citoyen

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Mer 13 Fév - 20:18

[Torturée par une autre elfe en plus ^^. Ben oui disons que Carlisle à plus d'imagination que moi pour ça ^^. Au fait Zelda ton avatar tu l'as trouvé où ???]

[4 novembre, fin de matinée]

-Effectivement et je doute fort qu'après ce que je viens de lui faire subir, l'envie lui reprenne de te refaire du mal.

Elle s'apprêta à répondre à la question d'Evans quand le bruit d'une diligence la fit se retourner. L'attelage n'était pas arrêté depuis trente secondes qu'un petit garçon en sorti, se précipitant dans les bras du sorcier. Lorsque l'enfant fut de nouveau par terre, Eileen le prit à son tour et l'embrassa affectueusement.

-Mon bébé !!!

Elle reposa son fils au sol, un sourire radieux illuminant son visage. Elle releva la tête vers la nourrice du garçon.

-Berthine, veuillez faire sortir les affaires du prince.

Lorsque Evans proposa à Nathan d'aller voir quelque chose d'unique, la curiosité de l'elfe fut piqué au vif. Elle dévisagea son futur époux avec étonnement.

-Que prépare tu ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/persephoneyuna
Diboan Onòra
Sorcier
Sorcier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3901
Age : 25
Emploi : Lycée - 1ère S
Date d'inscription : 28/05/2007

Caractéristiques
Etat physique: Grièvement blessé
Statut: Lieutenant

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Jeu 14 Fév - 22:58

Zelda Gil-Galen a écrit:
[Un elfe en train de se faire torturer, par exemple??? XD]

[Non, quelque chose de totalement nouveau... I\\'m an angel!! ... mais pas pour l'admin que tu es... ;)]



[4 novembre, fin de matinée]

Evans leva la tête vers l'elfe, mi-souriant, mi-désolé.

-Que prépare tu ???

- Une simple petite promenade Eileen, rien de plus. Je ne peux pas te dire grand-chose, car malheureusement tu ne pourras pas venir. Ce n'est pas moi qui refuse de t'emmener, c'est la contrée qui refuse que tu nous accompagnes. Je te fais confiance pour t'occuper de Zelda, alors fais-moi confiance pour cette petite sortie, qui nous aidera sûrement à avoir beaucoup de pouvoir que tu ne puisses en rêver.

La fin de sa phrase était ponctuée par un nouveau sourire mystérieux...


[Désolé de ce court RP mais ce n'est pas pratique quand il faut juste répondre à une question^^]

_________________


Dernière édition par le Ven 15 Fév - 20:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecolehp.actifforum.com
Diboan Onòra
Sorcier
Sorcier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3901
Age : 25
Emploi : Lycée - 1ère S
Date d'inscription : 28/05/2007

Caractéristiques
Etat physique: Grièvement blessé
Statut: Lieutenant

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Jeu 6 Mar - 20:37

[Deux minutes, 'y a pas l'feu ! xD]


[4 novembre, fin de matinée]

Finalement Nathan accepta la proposition de son père. Commençant à avoir faim, ils retournèrent vers l'intérieur du camp pour aller manger, pendant que Berthine s'occuperait des bagages du nouvel arrivant.

Une bonne heure plus tard, Evans sortit du camp pour aller voir la prisonnière. Quand il arriva à sa hauteur, l'elfe avait l'air épuisé, ce qui était tout à fait normal pour quelqu'un qui s'était fait torturer en plein soleil alors qu'il n'y est pas habitué. Il tourna alors autour d'elle, les mains derrière le dos, la regardant de haut en bas pour observer les conséquences de ce que lui avait fait subir Eileen. Au bout d'un moment il rompit le silence.

- Perdre son oreille fait extrêmement mal, mais je n'ai aucun doute en la créativité d'Eileen pour vous faire payer cet acte et effectivement, elle a été bien inspirée. Les hommes sont cruels envers leurs ennemis, mais les femmes sont encore pires quand elles se trouvent devant d'autres femmes.

Il se tut quelques secondes et la regarda en souriant.

- Contrairement à ce que vous croyez, je n'ai pas l'intention de réduire les Terres Oubliées à néant. Je ne suis pas le sorcier le plus cruel qui existe, j'ai simplement tendance à perdre patience rapidement car je veux que tous les problèmes soient réglés rapidement. Croyez-moi, vous m'en avez posé des problèmes. Vous avez d'abord tués deux de mes soldats d'élite, qui étaient, en tout confidence, des personnes que j'appréciais beaucoup. Vous m'avez à nouveau ennuyé sur la plage de Gilond, et même encore après, puisque vous avez assassiné quelqu'un de votre peuple pour vos croyances, et enfin, vous n'avez pas hésité une seconde à me trancher mon oreille droite...

Il se pencha vers elle.


- ... et c'était ma préférée !

Il se mit à rire de nouveau. Quand il eut retrouvé son calme, il reprit.

- Pourtant, j'ai démontré ma bonne foi en remodifiant les lois de Calfalas. Vous pourrez d'ailleurs voir si vous y jetez un coup d'oeil que seuls les Souverains et le général de l'armée peuvent donner la mort, contrairement à avant où tous les soldats pouvaient exécuter les passants.
Cependant, l'acte que vous avez commis m'incite à restreindre les droits des citoyens de la contrée, et je pense que c'est logique. Mais à nouveau, pour prouver ma bonne foi, je vais prendre une décision plus... comment dire ?... Simple !
Vous allez rester attachée à ce poteau jusqu'à la fin de la semaine, où nous célèbrerons mon mariage avec l'elfe qui est venue vous voir ce matin, mais vous serez correctement nourrie. A la fin de la cérémonie, je vous laisserai une chance de repartir. Vous serez amenée au sommet du Volcan des Brumes, où une arène est en train d'être montée, et vous devrez tuer les deux lions qui seront face à vous. Sans aucune arme et sans aucun pouvoir, bien entendu, sinon ça ne serait pas du jeu pour vos deux adversaires. Si vous en utilisez un, on arrête le combat et on vous jète dans la lave.
Passez une bonne semaine.


Sur ces paroles, il se retourna et commença à retourner vers le camp.



[Tu as le temps de crier pour m'arrêter si tu veux^^

(Au fait, Eileen ne sera pas dans l'arène, c'était une blague^^ xD)]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecolehp.actifforum.com
Zelda Gil-Galen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 6832
Age : 26
Emploi : étudiante, biologie-chimie-géographie
Date d'inscription : 20/05/2006

Caractéristiques
Etat physique:
Statut: Dirigeant

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Sam 8 Mar - 13:18

[C'était vraiment ta préférée??? Pardoooooooooooooooooon....Lool]

Avant de se demander si ses ongles repousseraient avant le spectacle, Zelda interrompit la marche de son interlocuteur en lui criant:

- Et c'est comme ça que vous souhaitez convaincre ceux qui vous entourent? En leur envoyant tout d'abord des arguments logiques pour ensuite leur prouver que vous n'êtes qu'un mauvais perdant parce que vous fausser les règles du jeux?

Evans tourna les talons et revint devant elle. Peu importe ce qui pourrait se passer, y compris un miracle, elle n'avait plus rien à perdre au fond du trou où elle s'était fourrée.

-Vous savez, je suis capable de transmettre des pensées à certaines personnes...je pourrai leur dire, par exemple, de tuer votre épouse et votre fils après la cérémonie. Au milieu de la foule on ne saurait même pas de qui il s'agirait. Ainsi, en plus d'être demi-sourd, vous deviendriez veuf et sans descendance...ça vous plairaît?

_________________
- Plus un arbre s'enracine profondément dans le sol, plus il s'élèvera vers haut vers le ciel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moyrah.deviantart.com
Diboan Onòra
Sorcier
Sorcier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3901
Age : 25
Emploi : Lycée - 1ère S
Date d'inscription : 28/05/2007

Caractéristiques
Etat physique: Grièvement blessé
Statut: Lieutenant

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Sam 8 Mar - 16:27

[Je suis droitier, logique^^ xD]



[4 novembre, fin de matinée]

Evans se rapprocha d'elle et lui répondit d'une voix très basse.

- Je n'ai jamais dit que la population assistera à votre combat.

Il haussa un sourcil en attendant de voir si elle oserait lui répondre puis sourit.

- Ne vous engagez pas dans quelque chose que vous ne contrôlez pas.

Il allait faire demi-tour quand il se souvint d'une chose. Soudain, il frappera violemment Zelda, lui cassant le nez. Le sourire du sorcier avait disparu.

- Nous vous avisez jamais plus de reparler de ma famille de cette manière. Recommencez et je vous assure que je vous ferez subir les pires tortures qui puissent exister.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecolehp.actifforum.com
Zelda Gil-Galen

avatar

Féminin
Nombre de messages : 6832
Age : 26
Emploi : étudiante, biologie-chimie-géographie
Date d'inscription : 20/05/2006

Caractéristiques
Etat physique:
Statut: Dirigeant

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Sam 8 Mar - 21:17

[Aïeeeuuuhhh!! Tu sais qu'on peut tuer quelqu'un en lui tappant dans le nez?!? Aïe!
J'attend de voir les disputes de couple entre vous, ça risque de donner du spectacle...^^
Bon, je ne vois pas trop ce que mon elfe pourrait dire....]

Ah....le grand chelem.
L'elfe n'avait eu que peu l'occasion de goûter son sang, mais elle n'avait pas oublié son goût ferreux. Ma foi, elle avait faim, ce qui lui faisait au moins avaler quelque chose. Mais elle eu bientôt plus soif qu'avant, car le sang n'étant pas vraiment liquide, plutôt pâteux, il bloquait la tuyauterie.
L'idée lui vint enfin de tout recracher, à tousser. Le goût étrange l'y aida beaucoup.
Tout ceci comptait sans la douleur: Zelda avait l'impression qu'on lui avait enfoncé une barre en fer en plein milieu du visage. Bon, il fallait penser à autre chose.
Mais tout ce qui lui vint en tête fut qu'une ancienne légende disait qu'en buvant le sang de quelqu'un on revivait ses expériences. Bon, dans ce cas-là, elle revivrait ses propres souvenirs.
Elle se traita elle-même d'idiote; on ne revivait sa vie que lorsqu'on allait mourir. Bon, d'un autre côté, ce serait calme et aucun sorcier ne viendrait la déranger....enfin, elle l'espérait.

_________________
- Plus un arbre s'enracine profondément dans le sol, plus il s'élèvera vers haut vers le ciel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moyrah.deviantart.com
Eileen Donovan
Mort
avatar

Féminin
Nombre de messages : 335
Age : 29
Emploi : étudiante en histoire
Commentaires : Moi ?! Je suis un ange...d'enfer ^^
Date d'inscription : 29/09/2007

Caractéristiques
Etat physique:
Statut: Citoyen

MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   Dim 9 Mar - 2:02

[Je te le fait pas dire Zelda ^^]

[4 novembre, fin de matinée-début d'après midi]


Après cette réponse d'Evans, Eileen se senti légèrement vexée mais n'en laissa rien paraître. Une fois que l'enfant eu accepté la proposition de son père, ils partirent tous trois en direction de la tente pour prendre leur repas, tandis que la nourrice de l'enfant s'occupait de faire décharger les bagages du petit prince.
La jeune femme parla peut durant le déjeuner. Peu de temps après le souverain quitta la jeune femme et son fils pour rendre visite à leur "invitée". Eileen se retrouva en compagnie de Berthine et de son fils. Elle, en profita que la nourrice du bambin somnolait pour changer de vêtements. Elle retira sa robe tachée et partie à la recherche d'une nouvelle dans sa malle. Elle en sortie une en velours, d'un rouge magnifique. Elle tressa ses cheveux et les attacha avec un ruban. Puis elle sortie sa broderie du coffre et le referma avec bruit, faisant sursauter la pauvre femme endormie. L'elfe alla s'asseoir dans une chaise et regarda Nathan jouer avec des petites figurines en bois. La scène fit sourire la brunette. L'enfant était absorbé par son jeu, semblant oublier tout ce qui l'entourait. La jeune mère se mit à son ouvrage, jetant de temps en temps des regards à son fils.
Au bout de quelques minutes, elle relaissa tomber sa broderie sur ses genoux, et porta son doigt à ses lèvres. Elle venait de se piquer avec l'aiguille et une goutte de sang perla. La brunette appuya sa tête contre le dossier du fauteuil, ferma le yeux et poussa un soupir. La réponse qu'Evans lui avait donné dans la matinée ne cessait de lui trotter dans la tête. Pourquoi lui cachait-il quelque chose ??? Après tout elle avait toujours été sincère avec lui, il était donc normal qu'elle en attende autant en retour de son futur époux. Soudain les paroles que la souveraine lui avait dite ce matin lui revinrent en mémoire.


"- Dans ce désert sans vie, la nuit ne peut rien apporter. Tout comme vos projets: je n'en comprend pas le sens. D'ailleurs...vous-même l'avez-vous compris ou votre compagnon tire les ficelles en vous convainquant à l'aide de douces paroles??"

Il est vrai qu'elle n'avait jamais demandé aucune explication à Evans. Il ne lui disait pas toujours tout, et lui caché généralement ses projets. Jusqu'à aujourd'hui, elle avait agit sans rien dire, docile, et ne s'était jamais formalisée du silence de son amant. Mais l'elfe sylvaine était parvenue à instiller le doute chez Eileen. Elle avait maintenant l'impression d'avoir été manipulée, et ce pour le plaisir d'un homme. Elle se sentait d'autant plus mal que cet homme était celui qu'elle ne tarderait pas à épouser. Elle rouvrir les yeux et se rendit compte que la tente était étrangement calme, elle ne percevait que la respiration lente de Berthine qui s'était endormie. Pourquoi n'entendait-elle plus la voix de Nathan ???
L'elfe se releva rapidement, faisant tomber son ouvrage et parcouru l'endroit des yeux. L'enfant était roulé en boule par terre et s'était endormi. La jeune femme se précipita vers le petit prince, soulagée. Elle prit l'enfant dans ses bras et retourna s'asseoir. Le garçon entre-ouvrit les yeux blotti sa tête dans les bras de sa mère avant de replonger dans les bras de Morphée. Visiblement le voyage avait épuisé le bambin. Sa mère lui déposa un baiser sur le front et enfuie son visage dans les cheveux brun de son fils. Elle ferma les yeux, dans l'espoir que les idées noires qui occupaient son esprit finiraient par disparaitre.
La tente était calme. Seule la respiration lente de l'enfant venait troubler ce silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/persephoneyuna
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D   

Revenir en haut Aller en bas
 
La complainte du....de la....dur à dire. Traîtresse? ;D
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» Il ne faut jamais dire adieu, cela porte malheur.
» On s'entend tu pour dire que...
» Lui dire avec des fleurs...
» Un p'tit tour, juste pour dire bonjour !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres Oubliées :: Autre :: Salle des archives rps :: Contrée de Calfalas :: Volcan des Brumes-
Sauter vers: