AccueilAccueil  PortailPortail  Carte  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 retour à Tarì

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mia Gil'Sayan
Elfe de la nuit : Souveraine déchue
Elfe de la nuit : Souveraine déchue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3944
Age : 26
Emploi : étudiante
Date d'inscription : 22/05/2006

Caractéristiques
Etat physique: bon
Statut: Artisan

MessageSujet: retour à Tarì   Ven 28 Mar - 15:56

[4 novembre, soir]

La fatigue se faisait sentir. Mia avait marché le plus rapidement possible, presque sans pause, et voilà que maintenant au loin la lueur des torches au sommet des remparts illuminaient la nuit. La vue de la ville lui redonna des forces. La jeune Elfe se mit à courir mettant son endurance à rude épreuve.

Quelques minutes plus tard, elle passait la porte, saluée respectueusement par les gardes, surpris de la voir, seule. Reprenant sa course, elle arriva vite chez elle. A l'intérieur, elle respira l'odeur. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas ressenti la douce odeur du bois et les senteurs des livres sur les étagères, le chant du vent contre les branches des arbres alentour, le calme...
Même pendant son trajet, seule, elle s'était coupée du monde. Concentrée sur sa tâche, elle avait délaissé la nature.

La souveraine s'assit sur son lit et prit le temps d'apprécier. La guerre, le sang et la mort, tout ça paraissait loin. Rien n'était fini, pourtant à cet instant, tout lui semblait loin. Il ne manquait qu'une chose... mais elle préféra ne plus y penser. Pourtant le vide qui l'habitait le lui rappelait à chaque instant. Elle secoua la tête. La distance s'était crée, ou était-ce la présence des autres qui l'avait crée.

Ais-je fuit? Peut-être... j'aurais pu les prévenir que je les quittais, mais j'ai préféré partir, discrètement, pour ne pas devoir entendre une remarque ou soutenir un regard... non, je ne voulais pas qu'ils me suivent plutôt que Nathanaël. Il devait avoir toute l'aide possible. Ils partaient se battre, j'ai bien fait de ne rien dire...
Et lui... ais-je fuit parce que je supportais plus le silence? Peut-être...

_________________

Avant de vouloir changer le monde, changeons notre comportement, car en changeant notre comportement, on change le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
retour à Tarì
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres Oubliées :: Autre :: Salle des archives rps :: Tarì :: Les remparts-
Sauter vers: